Le spécialiste allemand du transport et de la logistique DHL a lancé en Avril 2019 sa plateforme de e-commerce mobile sous le nom de DHL Africa eShop avec pour ambition de faciliter les achats en ligne de la population africain.

Un objectif très précis et des moyens adéquats

Le but recherché est de devenir la plateforme e-commerce la plus importante du continent. DHL Africa eShop est déjà présente dans 11 pays (Afrique du Sud, Nigeria, Kenya, Île Maurice, Ghana, Sénégal, Rwanda, Malawi, Botswana, Sierra Leone et Ouganda) et projette de conquérir de nouveaux marchés clés.

En alliant son service de livraison DHL Express à sa plateforme de e-commerce le groupe allemand se dote d’un outil puissant qui lui confère systématiquement un avantage concurrentiel dans le domaine. Il va plus loin dans sa stratégie par la conversion de sa cible de BtoB vers BtoC avec des tarifs abordables.

Une stratégique redoutable pour la concurrence

Le géant allemand use de son partenariat stratégique avec Link Commerce, qui lui apporte l’expérience nécessaire et un système de paiement et de livraison adéquat, pour mieux se positionner sur le marché africain. La présence du nouveau service de DHL sur le continent africain représente directement une menace pour Jumia qui, jusqu’à cette apparition, n’avait pas de concurrent venu de l’étranger. DHL eShop Africa vient s’ériger en concurrent de haut niveau pour la société nigériane au vu des avantages qu’elle possède et de son déploiement rapide. On note déjà 20 pays conquis pour l’allemand contre 14 pour l’africain. En revanche, le nigérien revendique 4 millions d’utilisateurs actifs et plus de 80 000 vendeurs et une bonne expérience.

Facebook Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez laisser votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom s'il vous plaît